Clair et net.

Je me sentais toujours faible avec toi. J’avais des moments de force et de contrôle, mais j’étais vulnérable la plupart du temps.

J’avoue que je t’ai donné beaucoup de chances par peur de te perdre, mais j’en ai assez. Tu penses vraiment que mon monde tournera toujours autour de toi ? Tu penses vraiment que ma peau ne sentira plus la chaleur d’un autre corps et le plaisir d’autres doigts ?

Ce n’est pas le cas jeune arrogant immature. Tu ne me possèdes plus. C’est fini.

7 thoughts on “Clair et net.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *